Sur le chemin de St Jacques à Bordeaux (1)

Bordeaux, j’adore cette ville, même si elle est à 670 km de chez moi, j’aime me promener dans ses petites rues et découvrir des quartiers que je ne connais pas, en compagnie de mon fils cadet qui habite cette ville.

Sur le chemin de St Jacques à Bordeaux, les plaques de rues du parcours sont émaillées avec la coquille et la mention « chemin Plaques de rues sur le chemin de St Jacques à Bordeauxde Compostelle » et des clous en bronze vous indiquent la direction dans la cité. De grandes plaques, en bronze également, sont scellées dans le sol près des lieux et monuments représentatifs afin d’informer le touriste.

En passant à la Maison des Pèlerins, j’ai découvert un petit livret qui décrit une visite de Bordeaux en passant par tous les lieux jacquaires ou qui ont un petit rapport avec le chemin de Compostelle. (Vous pouvez aussi le trouver à L’Office du Tourisme : www.bordeaux-tourisme.com )

C’est ce parcours que je vais vous faire partager avec des photos de tous ces endroits qui ont vu passer des pèlerins depuis de

Clou en bronze du chemin de St Jacques dans Bordeaux

Clou en bronze du chemin de St Jacques dans Bordeaux

nombreux siècles, et quelques petits détours qui améliorent la compréhension de cette partie de pèlerinage. Mais rassurez vous, possesseur de ce livret édité par l’O.T. de Bordeaux, je n’ai pas copié le document, je m’en suis servi de trame et je vous en livre une version beaucoup plus détaillée.

Il me faudra plusieurs billets pour vous relater ma découverte jacquaire de Bordeaux, et merci d’avance à vous, fidèles lecteurs, qui êtes de plus en plus à me suivre.

1 – L’arrivée des pèlerins à Bordeaux :

Il y a quelques siècles, les pèlerins arrivaient généralement par Blaye ou par Lormont, et prenaient, pour traverser, un bateau appelé « anguille », ancêtre de la gabare. Ils abordaient ensuite au débarcadère sur ce qui est aujourd’hui les quais de Bordeaux, mais ces aménagements n’existaient pas car les  rives descendaient en pente douce jusqu’à la Garonne et seuls des bateaux légers et à fond plat pouvaient accoster.

Ils entraient dans la ville par la porte Cailhau. Mais ils pouvaient aussi entrer par la porte Saint Jean dite « portal des pèlerins » et loger à l’hôpital Saint Jean aujourd’hui disparu. Son emplacement serait celui de l’actuelle rue de la chapelle Saint Jean.

1.1 – Porte Cailhau :

Cette porte a remplacé la précédente entrée dans la ville à travers les remparts. Elle a été construite de 1493 à 1495 et elle était  l’une des deux entrées principales des pèlerins sur le chemin de St Jacques à Bordeaux.

Porte Caihau

Porte Caihau à Bordeaux

Elle est située à l’entrée de la place du Palais qui, comme son nom l’indique, était face au palais de l’Ombrière, ancienne résidence des Ducs de Guyenne, puis, à partir de 1462, il devint le siège du Parlement de Bordeaux. Ce palais fut aussi la résidence du futur Roi Louis VII, pendant son passage dans la ville en juillet 1137 pour son mariage avec Aliénor d’Aquitaine.

Elle commémore la victoire du roi Charles VIII à Fornoue en Italie, célèbre bataille dite de « la furia francèse », c’est la raison pour laquelle sa statue, ou plutôt une reproduction de celle détruite à la révolution, a été placée dans une niche côté Garonne.

Cette entrée porte un nom qui pourrait être celui d’une vieille et puissante famille bordelaise, les Caillaux, mais les historiens donnent une version différente avec l’ancien nom de « porte du Caillou » qui se réfèrerait aux navires venant charger du vin et qui vidaient leurs lests composés de pierres sur les bords de la Garonne.
On peut faire également un parallèle avec le pavage des rues de Saint Emilion en galets anglais apportés par les bateaux  s’en servant de lest également.

La semaine prochaine, nous continuerons le parcours sur le chemin de St Jacques à Bordeaux avec de magnifiques monuments qui ponctuent la visite dans les rues de cette belle ville.

Bonne semaine et Ultreïa !

Jacques
www.chemin-de-jacques.fr

 

2 Commentaires

  • SALUT AMIGO BIEN LE BONJOUR DE TAHITI LA PISCINE est à 28° l’océan idem ,passe le bonjour à l’ami RICHARD et à ta chérie
    françois

    • François,
      Je te souhaite un bon séjour à Tahiti,
      Reviens nous vite pour faire le camino portugais avec ta chérie puis le madrilène avec moi !
      amitiés
      Jacques

Laissez-moi un commentaire